temps d'arrêt ?

samedi, décembre 22, 2007

pour ma part, la gouache est déjà sortie et ma table à dessin ne demande qu'à servir. des films à voir, des amis à rencontrer.
sur ce, je serai de nouveau en ligne autour du début janvier.

pour passer du temps à découvrir du design créatif


quelques items tirés du blog hyper intéressant d'une designer suisse, Tina Roth Eisenberg, installée à new york. vous y trouverez un tas de choses, en voici quelques unes qui ont attiré mon attention

le sapin de noël recyclé. comment recycler une brochure en carte «sapin de noël».

vous cherchez un petit projet pour vos vacances ? bricolez de petites maisons!

vous aimez la typo et /ou le thé ? à voir, quelques images tirées d'une exposition.

bref, site à consulter si vous cherchez quelque chose pour procrastiner en voyant des choses intéressantes et créatives...

le travail de simon

jeudi, décembre 20, 2007

simon est un jeune homme plein de talents. c'est un musicien, qui dessine, qui photographie, qui écrit, qui met en pages sa vision toujours toute personnelle des choses qui l'entourent.

ses oeuvres sont touchantes pour la matière choisie et travaillée, l'économie de couleurs, le choix des images ou des objets photographiés. on peut suivre son travail pictural via ce blog. il a dernièrement publié un livre via blurb.

il a acheté en ligne mon livre sur le café et en a fait un bien beau commentaire. comme c'est étrange de lire la perception d'un autre sur notre travail. c'est très enrichissant. on réalise alors si ce que nous avons voulu communiquer comme émotion a finalement passé.

votre petit «designer intérieur»

mardi, décembre 18, 2007
un livre sur un sujet fort intéressant : le design intuitif .Thoughtless Acts? Observations on Intuitive Design de jane fulton suri de chez ideo, une boîte réputée mondialement pour ses techniques créatives et qui est derrière une série de projets forts intéressants.

qu'est-ce que le design intuitif? c'est l'humain créatif qui détourne l'utilisation de quelque chose pour en faire autre chose ou élabore des systèmes pour se simplifier la vie. son livre utilise surtout une série de photos du style «snapshot» pour illustrer son propos. exemple : le crayon qui sert à tenir votre chignon en place, le poignet qui devient le support de votre parapluie pour quelques instants. il existe aussi des systèmes très bien intégrés dans notre société: l'idée de mettre son manteau sur un siège pour réserver sa place, se mettre en file, etc.

voyez dans votre quotidien ce que développe votre petit «designer intérieur». dans mon cas, j'utilise des bacs à glaçons comme godets à gouache.

et vous ?

curiosités d'un dimanche de tempête

dimanche, décembre 16, 2007
je parle rarement de peinture ici. mais quel plaisir de découvrir une artiste sur flickr et réaliser en regardant tout ça qu'anne-laure djaballah est à montréal! à voir les tableaux et les installations.

dans le même genre, mais avec une discipline d'en faire un par jour, voir les petits tableaux (9 cm x 9 cm) de hiroshi matsumoto, artiste du japon.
(merci ginette)

ça m'a donné le goût de m'y remettre. acrylique sur papier peut-être...

aussi, les oeuvres de rachel t robertson, une femme de san francisco. ici collage et oeuvres sur papier. un bien beau mélange de dessin, collage et couture.

le goût de... quelque part

je partage avec vous une découverte. souvent difficile à trouver, si vous aimez les voyages, vous adorerez la série «le goût de» dans la collection le petit mercure. j'ai acheté mon premier titre de cette collection dans une librairie catalane à barcelone «le goût de barcelone», un titre français!

une lecture délectable. chaque livre est un regroupement de textes ou de portion de texte qui décrit la ville sous différents aspects. rien de touristique ici, juste de l'ambiance, de l'atmosphère. je les achète quand j'arrive à mettre la main dessus et je les garde comme des bonbons. pour les lire quand j'aurai vraiment le temps de les apprécier.

hier, je lisais dans le métro celui sur amsterdam et je souriais toute seule tellement la ville apparaît telle que je l'ai connue à travers les textes choisis. j'ai déjà acheté le goût de vienne, et dernièrement, bruxelles.
à 10 $ on aurait tort de s'en passer. dans la section voyage de votre librairie.

design néerlandais, toujours !

jeudi, décembre 13, 2007
parlons hollande. pays que j'adore, je le dis tout le temps. trois choses intéressantes.
d'abord cette expo au Stedelijk Museum d'Amsterdam sur willem sandberg. une magnifique série de mise en page à la fois simple et dépaysante à regarder.
je suis souvent nostalgique de la période sans ordi tellement on complique le design depuis. mais en même temps, je ne m'en passerais plus...
Alors, faites reposer vos yeux en regardant son travail et découvrez ce que veux dire «jouer avec l'espace». à lire, le texte qui accompagne la présentation sur le site de pixelcreation. on y apprend toujours quelque chose.

l'autre découverte, le site de la société des graphistes néerlandais (nago) présente un très large éventail d'affiches et de travaux graphiques, toutes périodes confondues. les images se renouvellent à chaque clic.

et finalement, une curiosité, une superbe librairie à maastricht, selexyz dominicanen dans une ancienne église, gagnant d'un prix d'architecture 2007. je mets ça sur ma liste de choses à voir.

des livres à feuilleter en ligne pour le plaisir

mardi, décembre 11, 2007
vous perdre dans les étagères de livres pour enfant en librairie, ça vous arrive souvent?
ouais... on fait des grands yeux, on sourit tout seul, et on admire. on se dit qu'on devrait faire ça plus souvent !
eh bien, il vous est permis d'en regarder quelques-uns sur ce site en cliquant dans les coins. ce type de programmation sied très bien à des livres pour enfant.
j'ai choisi celui d'ann et paul rand «Sparkle and Spin: A Book about Words», parce que c'est un classique de graphiste.
mais il y en a plusieurs autres.

concept original «input/output»

dimanche, décembre 09, 2007
belle idée! à québec, la galerie l'oeil de poisson sort des sentiers battus avec l'activité de financement d'une journée «input/output».
pour faire une histoire courte, on donne un objet par une fente (input) et on attend.
à l'intérieur, des artistes transforment la chose à leur gré. quand c'est terminé, ça sort par le «output».

à lire, l'article de patrick caux du devoir de vendredi dernier qui explique plus en détail le fonctionnement de cette activité.

de la typo qui bouge pour quelque chose

j'adore la typo, ce n'est un secret pour personne. les quelques mois où j'ai bidouillé dans flash, il y a quelques années, l'aspect le plus excitant était la possibilité de faire bouger ma typo. une véritable nouveauté à l'époque. je pouvais faire ça toute seule et assez facilement.

sur ce blog, on a répertorié quelques animations seulement typo. évidemment, la musique et le rythme sont essentiel à ce genre de film, mais c'est vraiment rafraîchissant à regarder. pas de photos, pas d'effets spéciaux, etc. c'est tout simple et c'est franchement très réussi.

bon visionnement!

*plusieurs liens vers d'autres films sont ajoutés dans les commentaires.

les salons du week-end prochains

vendredi, décembre 07, 2007
à noter dans votre agenda : quelques salons supplémentaires pour voir ce qui se fait en design «fait main» à montréal ou dans les environs.
il est toujours très intéressant de voir la profusion de bonnes idées qui deviennent de petites entreprises.
à encourager absolument.
il y a d'abord le désormais connu «souk à la sat». information sur le site.

et en remplacement du rusty plum, il y aura cette année (et pour les prochaines années aussi, je l'espère) hot cakes craft fair.
du 14 au 16 décembre, dans le sous-sol de l'église Saint-Enfant-Jésus, 5039 St. Dominique (même emplacement qu'expozine)
les heures sont pour le 14, de 12-8h • le 15, de 11-6h • le 16 de11-5h.
merci marie-pier

les derniers icebergs

jeudi, décembre 06, 2007
un autre magnifique site de photos. les derniers icebergs : époustouflant, pour dire le moins. encore ici, inspirant pour des dessins.

on voudrait y être, mais bien chaudement habillé, je vous l'accorde. ils sont tout de même chanceux ceux et celles qui peuvent voir cette partie de la planète en vrai !
sur ce projet, les photos sont de camille seaman, une jeune américaine.

les maisons rouges suédoises

mardi, décembre 04, 2007
on découvre des différences culturelles tous les jours.
dernièrement, je suis tombée sur cet article où on parlait des maisons rouges suédoises. apparemment une particularité. en visionnant les images, l'architecture souvent curieuse de ces petites maisons m'a fait sourire. ça ferait de bien beaux dessins me suis-je dit. comme les bicoques de pêcheur qu'on retrouve bien agrippées au rocher au bord de la mer en nouvelle-écosse, ou les «cabanons» des jardins anglais... bref, l'inspiration est partout!
mais pour en revenir aux maisons rouges, il s'agit d'une série qui fait partie d'un livre et d'une exposition à paris du photographe Olle Norling. on peut lire toute l'information sur le sujet ici.

voir un carnet de françois vincent

dimanche, décembre 02, 2007

aujourd'hui, j'ai visité l'expo de françois vincent à l'espace création dans l'édifice de lotoquébec, rue sherbrooke. une exposition «mise en scène». j'y allais pour ses carnets, parce qu'il en avait beaucoup parlé en entrevue.

intéressant cette façon de monter l'expo pour nous mener vers ce lieu au fond de la salle. on avance vers l'aspect plus personnel du travail de françois vincent. on regarde son carnet défiler sur un dvd dans un lieu quasiment clos.

dommage qu'on ne puisse voir qu'un montage de 15 minutes sur le sujet. pour avoir aperçu ses carnets dans un autre reportage télé l'an passé, il me semble qu'on aurait pu installer une couple de lieux pour nous permettre dans voir plus.

de toute façon, c'est à voir pour la richesse de ses jeux de couleurs. beaucoup de leçons à tirer de son travail.

l'extra, c'est le petit livret que l'on peut garder en souvenir juste avant d'entrer dans l'espace destiné au visionnement. un petit carnet en noir et blanc avec quelques pages de dessins et une entrevue.

histoire de design à l'uqam

samedi, décembre 01, 2007

à visiter absolument, l'exposition sur le design québécois, des années 30 à nos jours. j'y vais cette semaine.
très bon texte d'emmanuelle viera dans le journal le devoir du samedi 24 novembre.
il y a peu de chose sur le design québécois au sens large et à chaque fois, ça vient de l'uqam. heureusement pour nous que quelqu'un s'en occupe quelque part...

tiré de l'article :
«Le design, c'est l'art de la vie qui s'inscrit dans une dimension quotidienne, explique John R. Porter, directeur du Musée national des beaux-arts du Québec, et c'est ce qui le rend particulièrement attachant et accessible. Je compare souvent le cheminement du design québécois à celui de l'art québécois. Au départ, le design d'ici a été très influencé par l'extérieur, et plus on avançait dans le temps, moins cette influence se faisait sentir. Aujourd'hui, certaines disciplines du design québécois sont devenues de véritables moteurs, capables de rayonner sur l'extérieur. Constructeur d'identité, le design d'ici illumine notre quotidien, il nous ressemble et nous rassemble, mais avant tout, il sert à embellir nos vies», dit-il.

lire tout l'article

au centre de design jusqu'au 16 décembre et c'est gratuit!

heureux décompte du mois de décembre

vendredi, novembre 30, 2007

quand j'étais jeune, ma mère nous achetait toujours un calendrier de l'avent. je crois qu'elle aimait le rituel d'ouvrir la petite porte de papier autant que nous. bien des années plus tard, j'ai réalisé que même adulte, ce rituel me manquait. alors, je me suis mise à m'en «patenter» un. j'en ai toute une collection. voici celui de cette année.

si vous voulez vous en bricoler un, voici comment j'ai fait le mien cette année.
1_ j'ai choisi une image dans un vieux catalogue que j'avais et j'ai peint au pochoir un sapin.

2_ je me suis trouvé sur internet environ 25 petites images que j'ai imprimées pour qu'elles fassent environ 2 cm de coté. choisissez des images qui vous font sourire. dans mon cas, des avions, des fleurs, des tasses de café, etc.
cette année elles étaient en noir et blanc alors je les ai colorés moi-même.

3_ au dos de mon image, j'ai dessiné 25 carrés, et coupé trois cotés (pour faire comme une porte) et collé mes images derrière au hasard.

4_ j'ai collé les chiffres de 1 à 25 sur toutes les portes de façon aléatoire, et voilà!

5_j'ouvre une porte tous les jours de décembre avant d'aller travailler. et je sors tous les jours en souriant!

il est toujours possible d'en acheter un et de créer ce nouveau rituel dans votre vie.

bon mois de décembre!

les cartes poétiques de meb

mercredi, novembre 28, 2007
je sens que nous ferons des bassesses au prochain creacamp pour en avoir une. heureusement pour nous, meb a maintenant 17 cartes d'artiste de faites. il y en aura peut-être assez pour tout le monde.

meb écrit des choses de la vie d'une façon si touchante que ça m'a redonné le goût de la poésie. quand elle nous a «raconté» son histoire/poème au premier creacamp, ça m'a renversé. je ne me souvenais pas avoir été autant touché par quelqu'un nous racontant une histoire.
inspirant!

mon petit livre sur le café, maintenant en anglais.

j'ai tellement eu de bons commentaires sur ce petit livre que j'ai eu envie de le faire traduire pour l'offrir en anglais sur etsy.
une autre expérience... on verra bien !

ma visite chez expozine cette année

mardi, novembre 27, 2007
depuis trois ans que je vais à expozine, et à chaque fois je suis coincée dans le temps.
j'ai acheté cette année quelques petits livres racontant des histoires bien personnelles sur quelques pages illustrées. ajoutez à ça une sérigraphie de bateau de cinqunquatre.

que de plaisir à faire le tour des tables, à dire bonjour à tout ce beau monde qui dessine et jase avec les intéressés que nous sommes. toutes sortes de conversations, toujours sur un ton sympathique.

je n'ai pas acheté son livre, mais j'ai trouvé le travail de pierre bouchard, illustrateur de québec vraiment intéressant. en fait, j'ai plutôt admirer ses dessin à l'encre. il y en avait trois sur la table sur papier brun. ça fait parti des choses qu'on se dit, «j'aurais don dû». ça m'apprendra. entre temps, vous pouvez aller voir son blog d'où j'ai tiré l'illustration ci-contre.

j'ai acheté aussi le livre de catherine lepage «12 mois sans intérêt», dont j'ai parlé il y a quelques jours. je l'ai lu. absolument magnifique et tellement bouleversant. en le refermant, je me disais que c'était une oeuvre d'exceptionnelle.

collagraphie, jour trois.

samedi, novembre 24, 2007
aujourd'hui, troisième journée de cours en collagraphie. beaucoup de monde dans l'atelier, c'était jour de tombée de leur prochaine exposition-bénéfice: Prêt-à-emporter II (pour 100$ ou moins), débutant le 1er décembre 2007.
de la fébrilité dans l'air. j'ai beaucoup aimé ma journée!
je suis encore à faire des tests et de l'exploration. j'essaie d'utiliser d'autres types de papier que les papiers de gravure et ça ne me réussit pas tout à fait. mais la notion de «non-contrôle» est très stimulante.

j'ai mis quelques photos de ma journée sur ma page flickr.

avis aux intéressés en typo, à partir du 4 février, martin dufour donnera (toujours à l'atelier circulaire), un cours de typographie et impression sur presse relief (122$) «Les étudiants apprendront les techniques de composition typographique, d’encrage, d’impression de base, d’entretien et de lavage de la presse typographique.»

histoires de chine en carnets

vendredi, novembre 23, 2007

décidément, les carnets de type «esquisses/journal de voyage» ont la côte. une autre belle série de livrets, mais ici, en 10 numéros.

allez voir la série «china notebooks» de henrik drescher (dont j'avais déjà parlé en 2005 dans le cadre de l'art postal).

sur la page du projet, on n'explique que très peu cette série de carnets, mais on en déduit qu'il doit s'agir d'une série faite durant un séjour assez long en chine. en tous les cas, ça donne le goût d'en voir plus, et, tant qu'à faire, de s'y mettre. puisque notre vie est un voyage aussi, non ?

via designobserver.

feuilleté samedi dernier...

mardi, novembre 20, 2007
feuilleté en vitesse samedi, à ma libraire préférée de montréal (l'écume des jours, sur st-viateur), le dernier livre de catherine lepage «12 mois sans intérêt» sur la dépression. elle est illustratrice et vit à québec. elle a écrit le livre, conçu les illustrations et fait la mise en pages. très beau et très touchant, sans parler du ton très personnel que l'on retrouve à toutes les pages.
pour en savoir plus, grafika en parlait ici.

collages du dimanche

dimanche, novembre 18, 2007

voici mes 6x6 du jour. ceux-ci sont faits à partir du matériel de ma soeur ginette. je me suis permis d'y mettre un petit élément qui sort du format. ils sont présentés en plus grand format sur ma page flickr.

«12 raisons de boire du café» disponible sur etsy

comme il est désormais possible de diffuser en ligne, je me suis dit «pourquoi pas!»
alors, j'essaie à mon tour. j'ai maintenant une «boutique en ligne» sur etsy.
je voulais rendre mon premier petit livre disponible à qui le veux. vous n'avez qu'à cliquer sur l'image du livre dans la colonne de droite pour vous y rendre.
d'autres livres suivront bientôt.

faire une fonte pour amuser les enfants (?)

comme tout a l'air facile des fois. je suis tombée sur cette chronique où un papa «geek» se propose de dessiner et générer une fonte avec fiston ou fillette comme activité du week-end.
pas sûr... j'ai l'impression que le papa s'amuse plus que les enfants qui sont (je l'espère) allez jouer dehors!
;)

si le projet vous intéresse malgré tout... c'est bien expliqué.

expozine 2007 sur deux jours !

samedi, novembre 17, 2007
alors que la plupart des gens seront au salon du livre ce week-end, moi, c'est pour le week-end prochain que j'ai mis un gros X dans mon agenda. expozine 2007, le salon du livre indépendant, c'est à dire, petits éditeurs, bandes dessinées et fanzines seront tous installés sur leurs petites tables de bois dans un sous-sol d'église près de st-joseph/st-laurent avec un grand sourire aux lèvres, heureux de nous faire partager leurs dernières parutions.

dès que je sors de là, j'ai déjà hâte au prochain!
en raison de son grand succès, expozine existe sur deux jours cette année! les 24 et 25 novembre de midi à 6h. et l'entrée est gratuite!

voir mes achats de l'an dernier ici.

les proportions d'une lettre : pas touche !

jeudi, novembre 15, 2007

est-ce que détruire une lettre en changeant ses proportions verticales ou horizontales fait partie des dernières règles sacrées en typographie?
excellent texte de michael bierut sur le sujet via design observer.

faire cette petite image avec le mot typographie m'a fait littéralement grincer des dents. j'ai honte d'avoir fait ça à des lettres. mais en même temps, une image vaut mille mots, non?.
bierut utilise comme prétexte le design d'un magazine britannique, dont la direction artistique est fait par mike meiré, un réel professionnel apparemment.

j'apelle ça le «condensé machine», parce que les logiciels permettent tous de le faire et que maintenant que tout le monde fait du design, tout le monde joue avec le «scalling» d'une fonte sans aucun scrupule. ça me démange quand je vois ça. inutile de vous dire que ça fait partie des interdits que j'impose à mes étudiants (je suis comme ça). ils le feront bien dans l'industrie par la suite... à mon grand découragement.

je sais, c'est peut-être archaïque de penser comme ça, mais pour moi, la proportion d'une lettre c'est sacrée.

intéressant point de vue de bierut, les commentaires aussi.

voici mes 6 collages


voilà, ils sont faits. 6 collages pour 6x6. en grand format sur flickr.
j'ouvre l'enveloppe de ma soeur ginette demain pour faire les prochains!

...

mercredi, novembre 14, 2007
grippe ou rhume et mal partout depuis trois jours...

apprentissage de la collagraphie

dimanche, novembre 11, 2007

j'ai commencé hier mon cours de collagraphie avec talleen hacikyan à l'atelier circulaire. donné sur quatre samedis, ce cours m'expliquera comment faire de la gravure à partir des textures d'un collage fait sur carton (et bien d'autres choses aussi!) pour ensuite sceller sous une double couche de médium acrylique afin que l'encre d'impression n'entre pas dans le carton.

initiation hier. difficile de travailler des plaques quand on ne connaît pas tout à fait ce que ça pourrait donner. alors, à cause de ma grande impatience, talleen a encré ma première plaque pour nous fournir un exemple du processus complet. vraiment intéressant.

la tête va me travailler toute la semaine à savoir qu'est-ce que je pourrais faire pour que... qu'est-ce que ça donnerait comme texture si je... et si je faisais ça, ça donnerait quoi?

bref, vous devinez, je vais tout regarder, palper en me imaginant l'effet que ça pourrait donner écraser sur un papier.

quelqu'un connaît Point de fuite ?


jeudi soir dernier, de retour à la maison vers 9h, j'ai pris le métro, comme d'habitude et je me suis retrouvée, sans m'en apercevoir dans une oeuvre d'art. il s'agit du travail de deux artistes qui est presque trop bien intégré dans la rame du métro.
ce qu'on en dit :

« L’artiste visuel Rose-Marie E. Goulet et sa complice l’artiste sonore Chantal Dumas viennent tout juste de terminer Point de fuite , une installation multisensorielle, mise en place à même les murs d’un wagon du métro de Montréal. Le wagon en service depuis le 24 septembre circule sur la ligne orange, de la station Montmorency à la station Côte-Vertu pour une période de 6 mois.
Ce projet-pilote marque le 40ème anniversaire de mise en service du métro de Montréal. C’est aussi la première pièce d’un programme novateur développé par la Société de Transport de Montréal (STM) et publicisé sous le nom de L’art prend le métro.»

on en parle aussi ici

j'aurais bien aimé vous montrer des photos, mais il n'y a pas grand-chose sur le sujet sur la toile. en tous les cas, c'est vraiment particulier. l'intérêt à mon avis, après la surprise passée, c'est de regarder la tête des nouveaux passagers qui prendront quelques secondes, voir minutes pour saisir l'étrangeté du lieu. en plus du changement de couleur (tout le wagon est dans une texture de bleu) il y a la bande sonore assez forte, mais pas constante. on se demande en se retournant, qui peut bien parler aussi fort, et ensuite ça s'estompe. vous remarquerez aussi les images appliquées en transparence dans les fenêtres et finalement l'absence complète de publicité.
je vous souhaite de le prendre et d'en profiter !
très bonne initiative de la stm ! à poursuivre !

Choisissez d'avoir une vie !

vendredi, novembre 09, 2007
Get a life ! voilà un bout de phrase que je dis souvent. je trouve que les gens se laissent envahir trop facilement par les choses banales de la vie et s'oublient à travers ça. c'est bien dommage.


voilà aussi le principe de base qui a été suggéré, et expliqué par deux designers lors du dernier congrès de l'aiga, maira kalman et marian bantjes. elles le pratiquent ce principe. elles essaient de ne pas subir, d'être plutôt tout à fait en contrôle de leurs choix.
leur style est tout à fait personnel et fort. je crois que c'est la piste à prendre. elles ne sont dans aucun courant, elles créent selon ce qu'elles sont, tout simplement. ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'introspection dans l'air, au contraire, elles se donnent le temps de se remettre en question justement.

«Both of these women are an inspiration to any creative person who is thinking about life’s trajectory and how to make the most of it.»

les conférences devaient être bien intéressantes et les conférencières très inspirantes !

«reconstructions spontanées»

jeudi, novembre 08, 2007
medium est un bureau de design d'espace public de stockholm. sur leur site, une section toute personnelle, des observations photographiques de notre environnement urbain. les «reconstructions spontanées» sont fort ingénieuses, d'autres moins... comme quoi l'humain est fort astucieux quelques fois... mais pas toujours.

bref, toutes les sections de la série «as found series» nous présentent le genre de chose que je pense toujours être la seule à remarquer. comme cet escalier moitié bois, moitié métal avec des côtés différents.

avez-vous un feel good magazine?

mercredi, novembre 07, 2007
acheté mon premier magazine de noël de la saison... un «woman's day», parce que quand j'étais jeune, je les regardais chez ma grand-mère pendant que les adultes papotaient. je me souviens même où elle les mettait.
c'est un feel good magazine pour moi.

et le «house and garden» américain. magazine que j'ai déjà beaucoup consuté et qui était ma référence en déco dans les année 80.
je l'ai acheté parce que le numéro de décembre est le dernier, après 106 ans d'existence, ce magazine ferme boutique.
dommage. les monuments n'ont plus la cote...
je garde mes vieux numéros !

on n'a pas encore de neige, mais...

mardi, novembre 06, 2007

nous n'en sommes plus très loin...
1_ avez-vous commencé à penser à votre concept de carte de noël? sera-t-elle virtuelle? faite main?
2_ vos cadeaux DIY (Do It Yourself), à l'état de réflexion, d'intention, d'idées virtuelles qui le resteront ? j'espère que non!
3_ votre calendrier de l'avent... c'est dans à peine trois semaines, mais quel plaisir d'ouvrir des petites fenêtres à tous les jours!!
4_ et les calendriers 2008, ça vous tente aussi? 12 images à sortir pour nous suivre toute l'année?

que de plaisir et de créativité en vue, non?
allez, on ne peut procrastiner trop longtemps là dessus!
;)

je recommence tranquillement

dimanche, novembre 04, 2007

ça fait un bout de temps que je ne me suis pas mise à ma table à dessin. ça me manque... beaucoup plus que prévu.
et plus on attend, moins de courage on a.
finalement, après une journée à travailler sur toutes sortes de choses, j'ai décidé d'ouvrir l'enveloppe que gloria m'avait préparée pour les collages 6x6. des aquarelles, des papiers teintés main, des échantillons de couleurs, et un coq !

l'enveloppe traîne sur ma table depuis plus d'un mois. et j'ai celle de ma soeur ginette, pour le même projet, n'est pas loin non plus.

en espérant que le changement d'heure ne m'endormira pas à 7h !

typo à la main : la vague !

on en parle partout ! il s'agit du livre «hand job» de mike perry, designer/directeur de son petit studio de brooklyn,

bien que je n'ai pas feuilleté le livre, je souris à l'idée que la typo «à la main» reprenne du service!
la nouvelle génération, celle du street art (en particulier), dessine de cette façon et remplit ses oeuvres d'un mélange pas très loin du «scribouillage de téléphone» : lettres, mots, symboles que l'on dessine sans y penser.

il est certain que les utilisations sont restreintes, mais ça donne de la vie où ça passe quand c'est bien utilisé.
j'aime bien le surtitre «a catalog of type».
:)
plusieurs pages à voir sur son site.

et allez voir la page de linzie hunter pour en voir d'autres exploration du genre.

avoir le sérif au pied !

samedi, novembre 03, 2007
quelle belle idée. le designer belge maxime delporte, travaille sur une multitude de projets avec grand talent.
le parallèle qu'il fait entre la forme de nos pieds et les sérifs est bien amusant et nous donne beaucoup de classe.

à quand les bottes «palatino» ?

faites le tour des projets, tout est intéressant.

merci sylvain c.

si ça existait, est-ce que mes clients en auraient?

mercredi, octobre 31, 2007
ce site a dû faire le tour des agences! une boîte de programmation de site web s'est fait une sorte d'anti-promo. ils «vendent» une série de produits qui permet au client de corriger le travail de son graphiste... trop puriste.
on rigole. ils expliquent qu'ils ont fait cette parodie pour bien démontrer la nécessité du designer graphique dans le processus de la création d'un site.
YES!

merci patrick.

les restants de nos intérieurs

ça nous est tous arrivé de croiser sur notre chemin, en voyage ou ici, un édifice en démolition et de voir, tout à coup, mis à jour, les intérieurs des derniers habitants.
comme on trouve de tout sur flickr, il y a un groupe de photos dédié à ce sujet.

en plus de la qualité artistique du projet, ça éveille aussi un peu notre côté voyeur. «bizarre quand même cette couleur de salle de bain...» on se met à imaginer la vie qui allait avec cette couleur là.

photographié avec talent, ces empreintes de vie deviennent vraiment très intéressantes, chaleureuses malgré tout. on se rend compte que finalement on démolit pas mal partout pour faire de beaux condos neufs au lieu de faire l'effort de restaurer en conservant quelques détails de caractère.

livres vus de haut

lundi, octobre 29, 2007

cara barer est un photographe américain. à voir absolument, les galeries 1 et 2 de son site pour y découvrir des livres sous un point de vue tout personnel.

ça donne presque le goût de jouer avec de vieux livres qui ont pris l'humidité...

comme quoi oser un point de vue à soi fait toute la différence !

via details, excellent blog français, heureux mélange de projets d'architecture et du monde des arts.

design, les révolutionnaires

jeudi, octobre 25, 2007
si vous aimez lire sur le design, la dernière édition du magazine new york porte sur le sujet.

interviews avec quelques designers toujours bien vivants. ça fait plaisir de voir une photo d'eva zeitel qui a 100 ans, de savoir ce qu'a fait fabien baron depuis son passage à bazaar magazine. bref, le choix fait plaisir parce que différent. elles et ils sont tous assez près de la cinquantaine et même plus. comme quoi une carrière en design ne se termine pas à 35 ans, épuisé d'avoir trop travaillé pour des délais impossibles...
;)
faites-vite, comme c'est un hebdomadaire, il sera en kiosque jusqu'à demain ou samedi.

quelques portfolios du mardi

mardi, octobre 23, 2007

voici (encore!) quelques portfolios ou projets qui ont retenu mon attention.

bilderklub est un site allemand. il s'agit d'un collectif d'artistes qui exposent en ligne une oeuvre pas jour par personne (je crois). riche de style et d'inspiration! explication plus complète du projet.

ensuite, le travail de marcela restrepo, colombienne vivant en australie, illustratrice. outre quelques dessins d'objets quotidiens que j'ai trouvés intéressants parce que personnels, je l'ai retenu pour son utilisation de la photographie dans une de ses illustrations. ça donne beaucoup de perspective d'avoir une image par la fenêtre, vous ne trouvez pas ?
via drawn

dans le même ordre d'idées, voici quelques sketches d'eric carl qui a personnalisé en «doodlant» les images souvent impersonnelles fournies dans les catalogues de banque d'images.
vraiment une bonne idée!
via veer

vider la maison familiale

dimanche, octobre 21, 2007
dans les derniers six mois, la situation familiale a été complètement chamboulée chez nous. la nouvelle réalité de mes parents a demandé des changements rapides. toute la famille vit ça vitesse grand «V». les derniers week-ends ont été occupés à vider la maison familiale. on trie, on fait des boîtes, on passe des commentaires, on soupe ensemble, on planifie, et on continue de trier et on refait des boîtes. on s'assure du bien-être des deux.

chaque objet est associé à un anniversaire, à nos soupers de famille, car ma mère adorait «mettre une belle table» et on appréciait tout autant. mon père repasse toute sa vie en quelques semaines, choisit ce qu'il garde, ce qu'il peut nous refiler, et nous rappelle à ses souvenirs.
c'est surtout une partie de nos vies qui disparaît. nous avons pratiquement toujours vécu dans cette maison-là.
savoir que je n'aurai plus à aller dans cette rue me rend morose.
hier matin très tôt, je suis allée boire mon café toute seule dans la cour à bien observer l'érable devenu énorme, le gazon encore vert, le silence ambiant. je voulais photographier mentalement et avec tous mes sens l'ambiance et en garder une belle image parce que bientôt ce ne sera plus ma cour.

voilà. pas trop le goût de parler de design en ce moment. vous m'excuserez. je suis plutôt dans le passé que dans l'avenir ces jours-ci. une étape à passer, à travers laquelle le mot «famille» prend tout son sens.

et la vie continue.

quelques images de berlin

jeudi, octobre 18, 2007

j'ai mis, sur ma page flickr, quelques images de mon dernier voyage regroupées dans un ensemble. des lieux plus touristiques et quelques curiosités. des choses ou habitudes qui m'ont fait sourire.

mieux comprendre la calligraphie d'un logo

mercredi, octobre 17, 2007
les fontes calligraphiques sont intéressantes. de plus en plus, les designers de fontes travaillent fort à nous proposer des styles tous plus vivants les uns que les autres. veer fait un excellent travail à ce niveau et fontshop aussi d'ailleurs.
par contre, mais quand il s'agit d'utiliser de la calligraphie pour un logo, l'ambiance générale de la fonte n'est pas suffisante.

brody neuenschwander, calligraphe, arrive magnifiquement bien à mélanger calligraphie, lisibilité et intention graphique. toutes ses signatures sont vivantes, pleines d'énergie et magnifiquement «dosées» si je puis m'exprimer ainsi (cliquez sur «logos» dans la colonne de gauche).

quand on fait une signature, au style de la fonte, il faut ajouter la mission graphique développée en lien avec la compagnie et travailler individuellement chacune des lettres pour arriver à un équilibre parfait. travail difficile qui demande du doigté.

regardez le travail de neuenschwander, analysez, inspirez-vous!

et n'oubliez jamais que votre propre écriture ou celle de vos proches peut aussi être une bien belle matière de départ et tellement plus personnalisée que les fontes toutes faites. écrivez avec différents instruments, numérisez, vectorisez et retravaillez!

retour de berlin

mardi, octobre 16, 2007

j'y étais toute la semaine passée. visiter, visiter, visiter, marcher, écouter, observer, expérimenter. je me suis rempli la tête à ras bord. tellement de choses à digérer en si peu de temps. que les voyages sont magnifiques! ne serait-ce que pour permettre de nous secouer les puces visuellement et culturellement

au retour : ranger dans son quotidien les petites choses ramassées ici et là, faire le lavage, faire des listes, les choses urgentes, les choses qui le sont moins.

le détail des découvertes de ce voyage bientôt.

bravia et la couleur, take 3

jeudi, octobre 11, 2007

j'avais parlé de la première pub. ça m'avait presque fait pleurer tellement c'était poétique. un mélange de musique et d'image parfait.

j'ai aussi parlé de la deuxième, moins intéressante, parce que plutôt présenté comme un défi d'organisation.

maintenant, je vous suggère la troisième. je ne suis pas certaine que j'aurais développé une fin dans ce sens, mais c'est beau à voir et ça fait sourire !

et pour vous faire sourire aussi (ainsi qu'un astronaute), visionnez celle-ci.

merci jen.

face à face

dimanche, octobre 07, 2007
j'adore !
trouver des faces, des visages dans notre quotidien. pas celles des humains, mais les autres...
c'est un concept vieux comme la terre, mais qui me fait toujours sourire et chercher des personnages dans tout!

des faces partout.
Présenté par Blogger.
haut de la page